LCB Sanmatenga

LCB  Sanmatenga

Droits du consommateur


Défense et protection des consommateurs, comment et par qui ?

 

Il y a peu de temps encore lorsque l’on parlait de protection des consommateurs. L’on ne l’imaginait que dans les sociétés économiquement développées et cela se justifiait au regard de l’histoire.

 

Celle-ci nous apprend en effet que, dans les pays occidentaux ce sont les conditions d’évolution de l’économie qui ont rendu nécessaire la protection du consommateur. C’est l’avènement de la «société de consommation » dans ces Etats qui a suscité l’élaboration d’une législation protégeant spécialement le consommateur.

 

Une telle société se caractérise par une abondance ou plutôt une surproduction des biens de consommation. Comme la production dépasse les besoins, il faut trouver le moyen de vendre ce surplus.

 

Alors, le consommateur est amené à acheter même ce qui ne lui est pas indispensable. A cette fin, un arsenal de techniques de distribution et de vente est déployée : prolifération de magasins à grande surface, publicité par le biais des masses médias, marketing, ventes à distance, ventes par lots indissociables, etc…

 

La «société de consommation », c’est non seulement une multiplicité, mais aussi, une plus grande complexité technique des biens et des services offerts par des entreprises elles-mêmes, de plus en plus importantes tant du point de vue de leur taille que de leur puissance économique.

 

Tout ceci fait que dans ce type de société, les consommateurs se retrouvent généralement en position d’infériorité dans leurs relations contractuelles avec les professionnels.

 

 

C’est pour ces différentes raisons que les gouvernements des pays occidentaux, poussés en cela par les organisations de consommateurs, ont entrepris de remédier à cette situation en mettant en œuvre une législation protégeant spécialement le consommateur.

 

C’est dans cet esprit que l’Assemblée Générale des Nations-Unies, consciente de la nécessité de protéger tous les consommateurs quels qu’ils soient, a adopté le 9 avril 1985 une résolution énonçant les Principes Directeurs pour la Protection du Consommateur (P.D.P.C.).

Cette résolution se présente comme une charte internationale proclamant les droits universels  et fondamentaux des consommateurs.

 

Il convient de préciser que les principes qu’elle contient ont été établis en vue de servir de cadre de référence aux gouvernements de tous les pays, mais singulièrement à ceux des pays du Tiers Monde, lorsqu’ils élaborent ou renforcent leurs politiques ou leurs mesures de protection des consommateurs.

 

C’est ainsi qu’à la suite de l’adoption de ces principes, plusieurs Etats africains ont soit mis en place soit amélioré leur droit de la protection des consommateurs. C’est le cas du Burkina Faso.

 

 Augustin Irwaya OUEDRAOGO


12/03/2013
0 Poster un commentaire

Droits défendus

Le consommateur a droit à... //www.lcb-bf.org/a-propos/historique


05/03/2013
0 Poster un commentaire